Diagnostic des maladies parasitaires et fongiques

Ces agents pathogènes peuvent être identifiés sur des prélèvements effectués à frais, sur la peau, les branchies et le contenu digestif avec recours au microscope optique.
Certaines parasitoses ne peuvent être déterminées que post mortem.
Le recours à l'histopathologie permet parfois de confirmer ces infestations parasitaires.
Technique PCR pour le diagnostic de l'Aphanomyces astaci, agent responsable de la "peste" de l'écrevisse.

poisson maladiesparasitaires

Spores de Myxosoma cerebralis dans les tissus osseux du poisson.
Coloration de Giemsa.

Pour en savoir plus, merci de prendre contact avec nous.